Le Nordelec dévoile l'intérieur de son premier penthouse

VUE DE LA RUE SAINT-PATRICK
(Crédit photo : Nordelec)
VUE DE MONTRÉAL
(Crédit photo : Nordelec)
NIVEAU 1 et MEZZANINE
(Crédit photo : Nordelec)
NIVEAU 3 et TERRASSE
(Crédit photo : Nordelec)
SÉJOUR et TERRASSE PRIVÉE
(Crédit photo : Nordelec)
TERRASSE PRIVÉE
(Crédit photo : Nordelec)



Montréal, le mardi 28 octobre 2014 - Les Développements Nordelec (Phase 1) annonce que ses premiers penthouses sur trois niveaux seront livrés à leurs propriétaires dès novembre 2014. Signés Cardinal Hardy Architectes (CHA) et dont le penthouse modèle est aménagé par HUMÀ Design, ces espaces d'approximativement 953 à 1951 pieds carrés constituent le joyau du Nordelec, rappel emblématique du patrimoine industriel de Pointe-Saint-Charles, dans le Sud-Ouest de Montréal. Depuis le 25 octobre 2014, les acheteurs intéressés peuvent d'ailleurs visiter un penthouse modèle entièrement meublé.

Perchés aux derniers niveaux de cet immeuble construit il y a 100 ans pour la Northern Electric Company, ces 36 penthouses se démarquent par une hauteur de plafond exceptionnelle, pouvant s’élever jusqu’à 17 pieds dans certaines zones. Accessibles à partir de 442 000 dollars, ils s’adressent aux célibataires, aux couples ou aux jeunes familles à la recherche d’un mariage parfait entre le caractère d’un loft industriel et les caractéristiques d’un espace moderne. Le Nordelec propose originalité et charme à proximité du centre-ville, ainsi qu’un accès au Canal Lachine et à Griffintown.

Cardinal Hardy et HUMÀ Design rendent hommage au passé et au présent du quartier
En entrant dans l’un des penthouses, le visiteur appréciera la vaste fenestration et l’impression aérienne qui s’amplifie en atteignant la mezzanine. Au troisième, une salle de séjour inspirante de certains penthouses s’ouvre sur une terrasse privée d’environ 300 pieds carrés offrant une vue exceptionnelle sur le centre-ville. « Nous avons cherché à créer une expérience de confort urbain de manière à rendre hommage au passé et au présent du quartier », explique Aurèle Cardinal, architecte et associé principal chez Lemay+CHA et cofondateur de Cardinal Hardy, firme à l’origine de la Tour des Canadiens, des Lofts Redpath et du complexe des Bassins du Havre.

Les intérieurs des penthouses du Nordelec sont signés HUMÀ Design. Sa présidente, Stéphanie Cardinal, souhaitait avant tout préserver l’âme des lieux. « Nous avons voulu profiter des qualités spatiales et des artefacts industriels pour y ajouter une empreinte moderne », souligne-t-elle. Dans les espaces communs, on note le plancher de bois d’ingénierie en noyer noir et blanc d’Amérique, l’utilisation du cuivre comme fil conducteur et l’acier brut pour certaines pièces de mobilier. Ces éléments contrastent avec les matériaux réfléchissants en thermoplastique noir et blanc utilisés pour la cuisine contemporaine des penthouses. Le comptoir de quartz joue aussi avec le noir et le blanc alors que les dosserets de porcelaine entre le comptoir et les armoires affichent une réinterprétation contemporaine de motifs d’antan. HUMÀ Design a remporté trois prix lors de la plus récente édition des Grands prix du Design en 2013.

Lounge urbain, terrasse et piscine extérieure
Les résidents du Nordelec auront accès à un spacieux lounge urbain d’environ 4000 pieds carrés actuellement en construction. Cet espace moderne inclura un foyer, des tables de billard, des appareils de mise en forme et plusieurs aires de détentes. Une enfilade de fenêtres panoramiques s’allongera sur deux façades, d’où il sera possible de contempler le sud et l’est de Montréal. Depuis ce lounge, les propriétaires pourront accéder au toit-terrasse commun, logeant une piscine extérieure.

20 mois et 200 employés
Le projet du Nordelec est colossal. À ce jour, Les Développements Nordelec (Phase 1) a érigé un total de 36 penthouses et de 67 lofts urbains. S’ajouteront, dans la phase 2, approximativement 135 condos dont l’occupation est anticipée au printemps 2015. À terme, 1131 unités sont projetées pour les futures phases du Nordelec. Approximativement vingt mois de construction, 200 employés et entrepreneurs locaux contribuent au projet, ce qui représente un investissement substantiel dans l’économie montréalaise.

La revitalisation d’un quartier
Situé dans le Sud-Ouest de Montréal, le quartier Pointe-Saint-Charles fait partie d’un secteur en plein essor, apprécié pour son accessibilité, ses espaces verts et ses commerces, notamment sur les rues Centre, Wellington et Notre-Dame. Les résidents de l’immeuble et du quartier bénéficieront des boutiques prévues dans le hall de l’immeuble. «Le réaménagement de l'édifice historique Nordelec est une excellente occasion de participer à la revitalisation du quartier Pointe-Saint-Charles», souligne Annie Dufresne, directrice des ventes et du marketing des Développements Nordelec.

Communauté de 2000 travailleurs et de 2000 résidents
À son apogée, dans les années 1940, la Northern Electric Company employait environ 4500 travailleurs. Aujourd’hui, le Nordelec abrite des centaines d’entreprises créatives et innovantes, qui emploient plus de 2000 personnes. À la fin de ces phases immobilières, deux mille autres personnes pourraient aussi y résider. « Ces nouveaux propriétaires, dont plusieurs ont déjà aménagé, habiteront les lieux et animeront le quartier », ajoute Annie Dufresne. Rappelons qu’Elad a développé le projet Cité Nature, derrière le Village Olympique.

Les Penthouses du Nordelec : fait saillants
Année de construction de l’édifice : 1913.
Année de construction des penthouses : 2014.
Nombre de penthouses : 36.
Superficie : jusqu’à 1951 pieds carrés pour les unités de trois chambres.
Plafonds : jusqu’à 17 pieds dans certaines zones.
Prix de départ deux chambres : 442,000 $.
Prix de départ trois chambres : 904,000 $.
Disponible : dès novembre 2014.
Promoteur : Développements Nordelecs (Phase 1).

Voir toutes les actualités

Actualités


Le chic magazine sur la décoration au Québec